lundi 4 avril 2011

Bourguiba: le fondateur de la dictature en Tunisie


Hier en faisant un petit zapping je suis tombée sur une émission spéciale pour la Commémoration du 11ème  anniversaire du  décès de l’ex président de la république tunisienne Habib Bourguiba. Ce dernier a été présenté en tant que  bâtisseur de l'Etat moderne en mettant l'accent sur les mesures prises pour l’émancipation de la femme et  la gratuité de l’éducation et de la santé. Ceci me parait normal puisque ça peut faire plaisir à certains tunisiens qui le considèrent comme le leader unique de la Tunisie et ils le respectent beaucoup. Mais ce qui m’a étonné c’est de voir un journaliste qui fait parti de l’équipe de travail de cette émission en train de pleurer lors de l’exposition d’un reportage sur Bourguiba.

Je me suis dit est ce que ce journaliste est conscient que le peuple tunisien a fait une révolution il y a 3 mois ? Est ce qu’il est conscient que cette révolution était contre la dictature et que Bourguiba était un dictateur ? Est ce qu’il est conscient que cette révolution est une révolution de dignité et qu’on ne doit plus sanctifier  les personnes ?

Peut être il a oublié tout ça et il a oublié aussi l’histoir de la Tunisie. Pour cette raison je veux dire à ce bon homme que malgré l’idéologie de Bourguiba qui était bénéfique dans certaines domaines pour la Tunisie,  ceci ne vous donne pas le droit d’oublier que Bourguiba était aussi un homme de répression comme Ben Ali, et qu’on doit s’interroger sur plusieurs événements sanguinaires qui ont eu lieu à son époque.

Donc monsieur, il ne faut pas oublier  la sédition yousséfiste et la création des milices armées, peut être  la plus fameuse était celle de « sabat edhlam » causant des crimes et des meurtres avec des milliers de victimes.

Il ne faut pas oublier  l’assassinat  de son ami Salah Ben youssef  en 1961. Et l’envoi d’un nombre très important des tunisiens à la bataille de Bizerte.

Il ne faut pas oublier les émeutes du 26 janvier 1978 et les centaines de victimes (le jeudi noir) et ceux du pain en 1984 avec aussi des centaines de mort.

Il ne faut pas oublier que Bourguiba n’accepte aucune opposition donc vous pouvez imaginer le nombre des prisonniers torturés appartenant aux partis de gauche et aux partis islamistes

Il ne faut pas oublier aussi que les politiques de Bourguiba ont causé ce déséquilibre au niveau du développement régional entre l’est et l’ouest.

Il ne faut pas oublier que Bourguiba était très orgueilleux et que l’hymne national (celui de 1958) contenait son nom. نـخـوض اللهيــــب بروح الـحبيب زعيـم الوطن

C’est vrai que Bourguiba n’a pas été corrompu car tout simplement il se considère comme le propriétaire de la Tunisie, mais il ne faut pas oublier que son entourage était trop pourri.

Enfin ce qu’il a fait Bourguiba de bien dès l’indépendance c’est son devoir, à propos l’indépendance, il ne faut pas oublier que cette dernière est le résultat des sacrifices de plusieurs martyrs et non pas le résultat de l’exil de Bourguiba.

C’est un peu choquant mais Bourguiba est celui qui a créé la dictature en Tunisie dès l’indépendance car ceux qui n’ont pas le même avis que le sien ont été considérés comme des traîtres et doivent mourir et être torturés.

Donc en voyant l’émission d’hier je peux confirmer que le peuple et seul le peule qui crée les dictateurs donc  SVP respectez la révolution ainsi que ses principes, respectez tous nos martyrs qui ont sacrifié pour que nous puissions jouir de la liberté et de la démocratie mais surtout gardez votre amour de Bourguiba dans vos cœurs.

6 commentaires:

  1. Nous serons plus fort, le jour où nous supprimerons de nos esprits l'adoration des hommes, nous irons plus loin dans tout les domaines, le jour où nous ne dirons plus que tel personne est irremplaçable, nous élèverons plus haut notre niveau social, le jour où nous décidons d'en finir avec les applaudissements et les chèques en blanc payés d'avance à une poignée de prétentieux politiciens.
    http://goo.gl/9Mx8X

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment bien aimé votre message !!!

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord , Bourguiba a ridiculisé tout un peuple...

    RépondreSupprimer
  3. Il vous est facile de parler de devoir et des sacrifices tant que vous n'etes pas entrain de vivre l'épreuve de l'exil, de la pauvreté et surtout de colonnialisme.

    S' il y a quelqu'un qui est entrain de ridiculiser queleque chose,c'est vous en ridiculisant l'histoire!

    Votre article montre une incapabilité alarmante d'interpreter l'histoire et de lire les faits de la scène socio-politique actuelle! Vous avez un ecart de 52 ans et la comparaison ne se fait meme pas entre les décisions prises par Bourguiba dans le temps et entre ces 'politiciens' d'aujourd'hui.


    Bourguiba, Père et Combattant Supreme, avec ses collaborateurs ont eu un rendez-vous avec l'histoire et nous le pleurons jusquà la dernière larme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mouna: vous comparez bourguiba aux plus mauvais ( càd aux politicien d'aujourd'hui) .... Pourquoi ne pas le comparer à gandhi ou mandela... Alors là vous allez se poser des questions !!!

      Supprimer